Proposer un emploi à un.e élève conservateur.rice territorial.e de bibliothèques

Proposer un emploi à un.e élève suite à ses dix-huit mois de formation alternant apports théoriques et missions de terrain, c’est recruter un.e cadre supérieur.e immédiatement opérationnel.le pour sa collectivité, agile, ayant une vision transversale des politiques publiques, cernant parfaitement les enjeux stratégiques territoriaux, au service du projet politique des élu.e.s.

Expertise en management d’équipes, en gestion des collections, des catalogues, vision transversale des politiques publiques, aptitudes à la gestion en des temps de restrictions budgétaires : spécialiste de haut niveau dans son domaine (lecture publique…), le.a conservateur.rice territorial.e de bibliothèques est capable de diriger des équipes et de contribuer au projet de territoire.

Consulter les profils des élèves de l'INET

Des employeurs satisfaits

Le point de vue des employeurs en chiffres* :
88% des employeurs estiment que les élèves conservateur.rice.s territoriaux.ales des bibliothèques et du patrimoine ont les compétences requises en grande partie ou totalement.

*Enquête anonyme réalisée par un organisme indépendant
(IFOP) de 2009 à 2015, quatre promotions d’élèves conservateur.rice.s territoriaux.ales des bibliothèques et quatre promotions d’élèves conservateur.rice.s territoriaux.ales du patrimoine, soit 100 anciens élèves conservateur.rice.s territoriaux.ales et 96 employeurs.