Les ressources et les risques psychosociaux

Apparues progressivement au cours des dernières années, les notions de ressources et risques psychosociaux (RPS) sont aujourd’hui au cœur de la problématique du bien-être et de la qualité de vie au travail. Désormais inscrites au rang des priorités des ressources humaines de la fonction publique, elles font l’objet de réflexions et d’actions au sein des collectivités.
Bien qu’il soit encore difficile d’identifier, d’évaluer ou de quantifier les RPS, les expert.e.s définissent six familles de facteurs de risques : l’intensité et le temps de travail, les exigences émotionnelles, le manque d’autonomie et de marges de manœuvre, les rapports sociaux, les conflits de valeur, l’insécurité de la situation de travail.
Pour ne pas rester dans ces zones de risques mais davantage développer des ressources propres à chacun.e, le dialogue est essentiel. Dialogue entre responsables et agent.e.s et dialogue entre agent.e.s. Car le sujet des ressources psychosociales englobe à la fois l’organisation du travail et les relations interpersonnelles. La prévention des risques et le développement des ressources sont la clé du bien-être et de la qualité de vie au travail.

Livret : les ressources et les risques psychosociaux

Retrouvez dans le livret feuilletable ici les bonnes pratiques des collectivités et l'expertise du CNFPT en matière de ressources et les risques psychosociaux.