Relancer un projet alimentaire territorial

Type de publication: 
Élèves administrateurs territoriaux
Publiée le 18/07/2019

Sur le plan agricole, le Grand Bergeracois dispose d’atouts indéniables. Si la viticulture demeure la filière la plus développée localement, l’agriculture locale est diversifiée en comparaison d’autres territoires avec la présence de filières telles que les céréales, la polyculture, l’élevage ou le maraîchage. Fort vecteur d’activité sur le territoire, l’agriculture dans le Grand Bergeracois compte pour 32 % du total des emplois en Dordogne.
Pour autant, il apparaît que le secteur agricole présente des difficultés depuis le début des années 2000. Le nombre d’exploitations agricoles a baissé de 24 % en 10 ans, soit une baisse à peu près équivalente à celle observée pour la France entière sur la période (-26 %). A fortiori, l’emploi agricole a diminué de 20% entre 2000 et 2010, suivant la tendance à l’échelle nationale.

Contact: 
mathilde.bareges@administrateur-inet.org- michael.calais@administrateur-inet.org - manon.daubas@administrateur-inet.org - pierre.leserrec@administrateur-inet.org - maxime.richard@administrateur-inet.org