La lutte contre l'illettrisme - compétences de base

7 % de la population âgée de 18 à 65 ans est touchée par l’illettrisme en France. Soit 2,5 millions de personnes qui n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, du calcul ou de l’écriture… bien qu’elles aient suivi un cursus scolaire. Au sein des trois fonctions publiques, 14 % des agent.e.s de catégorie C rencontrent de graves difficultés en matière de maîtrise de l’écrit.
Agir contre l’illettrisme, c’est donc permettre à chacun.e de renouer avec les connaissances de base pour développer son autonomie dans la vie quotidienne.

L’illettrisme, grande cause au CNFPT

L’illettrisme fait partie des grandes causes prioritaires du CNFPT. L’établissement a participé au collectif «Grande Cause» permettant en 2013 d’obtenir le label grande cause nationale par le Premier ministre.

Un partenariat avec l’agence nationale de lutte contre l'illettrisme

Le CNFPT et l’ANLCI ont noué un partenariat afin de développer une politique active de sensibilisation des élu.e.s, des directeur.rice.s de ressources humaines, et plus globalement, des encadrant.e.s travaillant dans les collectivités.
Retrouvez toute notre offre dans la bannière "outils et offre" ci-contre.

Livret : La lutte contre l'illettrisme

Retrouvez dans le livret feuilletable ci-dessous les bonnes pratiques des collectivités et l'expertise du CNFPT en matière de lutte contre l'illettrisme.