Une formation professionnalisante


L’INET assure la formation initiale des lauréats des concours d’administrateur territorial, de conservateur territorial de bibliothèques, de conservateur territorial du patrimoine et d’ingénieur en chef territorial. 

Une formation de haut niveau pour devenir cadre de direction

L’INET forme pendant 12 à 18 mois les futurs cadres de direction de la fonction publique territoriale.  

  • Les administrateurs territoriaux occupent des fonctions de direction dans les grandes collectivités : directeur général des services (DGS), directeur général adjoint, directeur des ressources humaines, des finances, des solidarités… 

  • Les conservateurs territoriaux de bibliothèques ont des postes de direction dans des établissements de lecture publique : directeur de médiathèque ou bibliothèque, de réseau de lecture publique, responsable de collections… 

  • Les conservateurs territoriaux du patrimoine sont chargés de constituer et sauvegarder le patrimoine. Ils exercent leurs fonctions dans des musées, monuments historiques, services d’archives ou archéologiques... 

  • Les ingénieurs en chef territoriaux sont en charge de l’ingénierie territoriale et interviennent dans des domaines techniques, sur des fonctions telles que : directeur des systèmes d’information, directeur de l’environnement, de l’aménagement territorial, des services techniques… Ils peuvent également exercer des fonctions de direction générale.  

Objectif : emploi !

La formation initiale a pour objectif l'employabilité des élèves et son adéquation avec les attentes des employeurs territoriaux. 

  • Préparer les élèves à leurs futures fonctions de cadre de direction, à savoir :   

    • contribuer à la conduite de l’action publique locale aux côtés des élus,  

    • piloter et conduire les transitions

    • animer et diriger des équipes.

  • Aider chaque élève à construire son projet professionnel, à se projeter dans une carrière et à trouver un premier emploi A+

    • alternance entre les périodes de formation à l’INET et les mises en situations professionnelles en collectivités (stages, missions collectives...),

    • acquisition progressive des compétences et responsabilités, favorisant une réflexivité entre les apports théoriques et la réalité d’action sur le terrain 

    • accompagnement individualisé, conseil et orientation pour la construction du projet professionnel. 

Une pédagogie active

La pédagogie de l’INET place l’élève au cœur de sa formation : 

  • Approche pédagogique fondée sur l’intelligence collective : études de cas, jeux de rôles, travaux collaboratifs, visites apprenantes, co-conception de modules de formation  

  • Intervenants experts du milieu territorial : cadres supérieurs de collectivités, élus, consultants... 

  • Ouverture sur la société : compréhension des grands enjeux et grandes mutations de société, des politiques partenariales... 

Une identité territoriale commune

L’objectif est de développer la capacité des élèves à travailler en collaboration et en transversalité entre filières, comme ils le pratiqueront dans leurs futures fonctions au sein des équipes de direction. 

  • Croisement et interactions entre les élèves issus des différents cadres d’emplois : temps de scolarité partagés, modules de formation en commun, projets collectifs inter-filières  

  • Développement des champs de compétences propres à chaque filière : valorisation de l’identité métier, partenariats spécifiques à chaque filière, parcours communs avec des écoles partenaires (ENA, ENSSIB, INP, AgroParisTech...), ancrage dans un réseau professionnel, participation aux rencontres et congrès de la profession, etc. 

Le statut des élèves

Les élèves en formation initiale, lauréats d’un concours A +, sont agents territoriaux du CNFPT et à ce titre sont rémunérés durant leur formation initiale. Pour plus d'informations sur le statut des élèves, consultez les guides détaillés en libre accès ci-dessous.