Le cycle supérieur de management

L’INET propose ce cycle à des cadres territoriaux expérimentés. Le Cycle Supérieur de Management (CSM) a en effet pour vocation de permettre aux cadres dirigeants de la fonction publique territoriale de monter en compétences. 

Le CSM est orienté vers la performance de l’action managériale. Il répond aux besoins d’accompagnement des dynamiques et projets professionnels des cadres et concourt à l’effort des collectivités en termes de politique de valorisation des ressources internes.

La formation, exigeante et diplômante, est construite selon un déroulé progressif autour d’une architecture centrée sur la posture et les compétences demandées à un cadre dirigeant en collectivité territoriale. Entre réseaux et gestion de crise, droit public et GPEC, design des politiques publiques et innovations managériales, le CSM est structuré pour permettre aux cadres de devenir de véritables acteurs de la transformation de la fonction publique territoriale. 

Conçu en partenariat avec l’Institut Montpellier Management (Université de Montpellier), le CSM permet l’obtention d’un Master 2 mention Management Public Territorial.
 

Le cycle supérieur de management s’adresse aux cadres supérieurs (A et A+) des collectivités territoriales, de statuts et secteurs d’activités différents, disposant d’une expérience managériale significative. Ces cadres se destinent à exercer des fonctions de direction générale.

Chaque promotion est composée d’une vingtaine de participants aux profils et parcours variés, favorisant ainsi la richesse des échanges au sein du collectif.

▶️ Consulter la plaquette de présentation du CSM


 

Le CSM, un accélérateur de votre carrière professionnelle

Le Cycle Supérieur de Management s'inscrit pleinement dans la valorisation des ressources humaines existantes en contribuant à la mobilisation des compétences internes, sur la base de la formation tout au long de la vie. Le Cycle Supérieur de Management constitue un levier de mise en valeur des ressources internes des collectivités dans une logique de renforcement des compétences managériales des cadres de direction mais aussi une évolution et un développement professionnel de ces derniers dans une dynamique de promotion

Le Cycle Supérieur de Management propose à l'ensemble de ses stagiaires un dispositif d'accompagnement individualisé et personnalisé dans leur développement professionnel et les nouvelles perspectives qui s'offrent à eux.

Les objectifs du Cycle Supérieur de Management

Le Cycle Supérieur de Management vise à : 

  • la professionnalisation des cadres des équipes de direction sur le management stratégique, la conduite des politiques publiques et l’adaptation de l’organisation des collectivités ;

  • la capitalisation des pratiques des cadres de direction par l’échange d’expériences et la consolidation des fonctions stratégiques.

Ces objectifs sont établis en réponse aux évolutions de l’environnement des collectivités territoriales, qui poussent les dirigeants à rechercher de nouvelles pratiques managériales innovantes et adaptées au rôle grandissant du local et à la complexité du jeu des acteurs en charge des territoires.

Le pilotage de l’action publique locale exige de la part du cadre supérieur d’être à la fois organisateur et novateur, gestionnaire rigoureux et réactif, stratège et leader. 

Le CSM a quatre objectifs structurants :

  • Comprendre l’évolution de l’environnement économique, technique, social, politique et juridique dans lequel s’inscrit l’action publique locale.

  • Conduire un raisonnement stratégique et bâtir une stratégie partenariale en cohérence avec le projet politique des élus.

  • Optimiser les leviers de l’action pour une gestion plus efficace et plus efficiente des ressources.

  • Mettre en œuvre les changements nécessaires à la rénovation de l’action publique.

Une pédagogie active et diversifiée

Processus riche et diversifié, le Cycle Supérieur de Management s’inscrit dans une durée propice à la maturation progressive des compétences. L’ensemble du Cycle Supérieur de Management repose sur une pédagogie :

Une pédagogie active, progressive, diversifiée, concrète et experte

 

Une alternance théorie/mission de terrain

Le CSM propose une alternance entre théorie et mission de terrain, afin d’évaluer le transfert des apports théoriques en situation professionnelle. Une mission de consultance, basée sur une commande réelle de collectivité territoriale et tutorée par un consultant senior expert, constitue la clé de voûte du cycle. 

La mission de consultance est estimée à 150 heures par stagiaire, en sus des enseignements. 

Réalisée en situation de « quasi-consultance », elle vise à l’élaboration de recommandations stratégiques concrètes et pertinentes, portées auprès de la Direction générale.  

La restitution faite auprès de la collectivité commanditaire constitue le retour terrain et le mémoire (issu d’une problématisation et d’une analyse) constitue le retour académique.

Promotion Michel Serres (2021-2022)

La 54ème promotion du Cycle Supérieur de Management a décidé de rendre hommage à Michel Serres par le choix de son nom de promotion.

Le management peut-il se passer de l’autorité ?

« Celui qui a autorité sur moi doit augmenter mes connaissances, mon bonheur, mon travail, ma sécurité, il a une fonction de croissance. La véritable autorité est celle qui grandit l'autre. »

Telle est la définition de l’autorité de Michel Serres qui incarne des valeurs humaines que chacun partage. Michel Serres,  homme de lettres, philosophe et historien français, élu à l’Académie française pour ses nombreux travaux dans diverses thématiques introduisait ainsi ses discours : « Mesdemoiselles, Messieurs, écoutez bien, car ce que vous allez entendre va changer votre vie… ». 

Promotion CSM 54
La promotion "Michel Serres" du CSM

Les membres de la 54ème promotion du Cycle Supérieur de Management se sont reconnus dans ces propos, le Cycle Supérieur de Management les conduisant à s'interroger sur les défis de l’action publique auxquels ils sont confrontés aujourd’hui et  amenant à un bouleversement certain.

Gestion de crise, enjeux environnementaux et transformations numériques, autant de challenges abordés dans cette formation et de notions que Michel Serres aura, lui aussi, traitées avec succès dans ses œuvres, dont « Petite Poucette » ou « C’était mieux avant ! » .

Enfin, ce grand penseur était aussi décrit comme une personne gaie, un bon vivant, tout comme, assurément, les 20 membres de la 54ème promotion du Cycle Supérieur de Management.

Cycle 2022-2023

Le prochain Cycle supérieur de management se déroulera sur 13 mois, de septembre 2022 à octobre 2023. Il sera composé de 8 modules et d’une mission de consultance qui fer l’objet d’une soutenance devant un jury. 

La 55ème promotion du Cycle Supérieur de Management fera sa rentrée en septembre 2022.

▶️ Pour plus d'informations, consulter la plaquette de présentation du CSM

Les candidatures pour le prochain Cycle supérieur de management (2022-2023) sont désormais clôturées.  

Pour être tenu informé de l'ouverture du prochain appel à candidature, contactez l'équipe pédagogique en charge du cycle : csm.inet@cnfpt.fr


 

Comment postuler au Cycle ?

L’accès au cycle est conditionné par la transmission préalable à l’INET :


A l’issue d’une première présélection sur dossier, chaque candidat présélectionné sera invité à un entretien avec un jury, qui se déroulera à distance par visioconférence. Cet entretien vise à évaluer chaque demande au regard de l’expérience du candidat et du projet d’évolution professionnelle présenté et à s’assurer du caractère réaliste et soutenable de ce projet de formation. Le jury est composé d’un représentant de l’INET, d’universitaires et de cadres territoriaux.

Un investissement aussi important que bénéfique

L’admission au Cycle Supérieur de Management implique :

  • de suivre obligatoirement l’ensemble des sessions de formation ;
  • de participer à l’ensemble des évaluations dans le cadre du Master universitaire.


La participation au cycle implique un fort engagement de la part de l’agent comme de sa collectivité car la formation requiert un important travail personnel entre les sessions. 

Le temps de formation est estimé à 350 heures, hors mission de consultance.

C’est pourquoi un aménagement significatif du temps professionnel et personnel est nécessaire pour permettre à chaque participant de consolider ses acquis de formation et développer ses compétences.

Conditions spécifiques pour les personnes ne disposant pas d’un Master 1

Le Cycle Supérieur de Management étant adossé à un cursus universitaire de Master 2, le prérequis à l’inscription est la validation d’un Master 1 (Niveau Bac+ 4).

Pour les candidats ne disposant pas de ce niveau de diplôme, merci de contacter le service formation continue, à l’adresse suivante : csm.inet@cnfpt.fr afin de mettre en œuvre une procédure de VAPP (Validation des Acquis Professionnels et Personnels), en amont de l'appel à candidature.

Combien coûte le cycle ?

D’un point de vue financier, la prise en charge du coût de la formation est financée au travers de la cotisation que versent les collectivités au CNFPT. Seuls les frais de dossiers liés à l’inscription universitaire ne sont pas couverts (environ 250 € pour l'inscription au master et 90 € de participation à la vie étudiante).

Les frais de déplacement et d’hébergement des participants sont pris en charge selon les mêmes règles que pour toutes les formations délivrées par le CNFPT.
 

Votre contact à l'INET

Aïda Gharrech
Assistante formation référente
csm.inet@cnfpt.fr 
03 88 15 53 72