A :

Les métiers des conservateurs territoriaux de bibliothèques

Quels sont les métiers exercés par les conservateurs territoriaux de bibliothèques ? Quels sont les débouchés et carrières professionnelles pour les élèves à la sortie de l’INET ? 

Le statut

Le conservateur territorial de bibliothèques correspond à un statut dans la fonction publique qui permet d’accéder à des responsabilités de direction au sein d’établissements de lecture publique, qui dépendent de collectivités territoriales : ville de plus de 20 000 habitants, département, structure intercommunale.  

Le conservateur peut également être amené à exercer des fonctions de direction dans d’autres domaines de la culture, de la jeunesse… 

Les postes à la sortie de l'INET

  • Directeur / directrice de bibliothèque  

  • Directeur / directrice adjoint de médiathèque  

  • Responsable du réseau de lecture publique  

  • Directeur / directrice d’établissement culturel  

  • Directeur / directrice de la lecture publique et des bibliothèques  

  • Chargé/chargée de mission du réseau Jeunesse  

  • Conservateur / conservatrice responsable des fonds patrimoniaux  

  • Directeur / directrice Livre et multimédia 

Directeur d’une médiathèque ou d’une bibliothèque

Directeur d’une médiathèque ou d’une bibliothèque, le conservateur territorial de bibliothèques conduit l’action de son établissement et manage ses équipes, dans le cadre des orientations politiques décidées par les élus.  

Il est responsable de la mise en œuvre de la politique de lecture publique, qui est à la croisée de nombreux domaines : éducation, culture, action sociale, insertion, jeunesse, formation, numérique... 

Le conservateur organise la diffusion et l’accès aux ressources documentaires de son établissement pour tous les usagers. Il développe les collections mises à disposition du public et propose une programmation spécifique, afin de répondre aux besoins de la population en matière de formation, d’information et de politique culturelle. 

Avec le développement du numérique et de nouveaux médias, les bibliothèques ont connu de fortes mutations : déclin de tâches traditionnelles, développement des bibliothèques numériques et de l'information en ligne, évolution des modes de stockage, de diffusion et de partage de l'information.  

Les compétences attendues

  • Management d’équipe 

  • Vision stratégique 

  • Expertise scientifique 

  • Pilotage de projets complexes 

  • Relations aux élus et usagers 

Les débouchés

Au terme de la formation à l’INET, les élèves conservateurs territoriaux de bibliothèques sont inscrits sur une liste d’aptitude et recherchent par eux-mêmes leur premier poste en collectivité.  

En moyenne, six mois après la fin de la scolarité, tous les élèves ont trouvé un poste. 

La rémunération

La rémunération des fonctionnaires se compose d’une partie fixe (le traitement indiciaire) et d’une partie variable (primes et indemnités), qui varie en fonction de la collectivité, de la fonction exercée, de la situation géographique, familiale… L’avancement est lié à un système d’échelons propre à la fonction publique. Le traitement indiciaire (hors primes) va de 2 057 euros brut par mois à 4 530 euros brut mensuel en fin de carrière. 

Les chiffres clés à la sortie de l'INET

Les types de collectivités qui emploient les élèves : 

  • Ville : 57% 

  • Département : 26 % 

  • Structure intercommunale : 17% 


Les types d'établissements qui emploient les élèves à la sortie de l'INET sont les suivants : 

établissements employant des conservateurs de bibliothèque de l'INET


Le premier poste occupé par les élèves à la sortie de l'INET : 

premiers postes occupés par les élèves conservateurs à la sortie de l'INET